CUBA – UNION EUROPÉENNE (UE) mai – juin 2019

CUBA – UNION EUROPÉENNE (UE) mai – juin 2019

Les relations entre Cuba et l‘Union Européenne se poursuivent normalement et la coopération se développe selon la planification établie.

Rencontre Cuba – UE

Le 24 mai, lors d’une réunion au sujet des relations bilatérales, Bruno Rodríguez, ministre cubain des affaires étrangères, et Federica Mogherini, haute représentante de l’UE pour la politique extérieure, ont confirmé les convergences de vues au sujet du rejet du Titre III de la loi Helms-Burton, un sujet d’ailleurs repris à l’agenda de la rencontre. Le porte-parole de l’UE a déclaré que tant l’UE que Cuba estiment que l’application extra-territoriale de la loi est contraire au droit international, et l’UE a annoncé son intention d’appliquer le “statut de blocus”, qui interdit l’applica-tion sur le territoire communautaire des prononcés au sujet du Titre III et permet aux demandeurs de recevoir des indemnisations devant les tribunaux européens. Une intervention auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) est également envisagée (un élément retenu par Trump pour envisager de quitter l’OMC?).

En ce qui concerne la situation au Venezuela, les deux parties estiment “qu’il est nécessaire et urgent de promouvoir une solution pacifique et démocratique à cette crise”.

Interview de A. Navarro

Le 8 juin, dans une interview pour Prensa Latina, l’ambassadeur de l’UE à La Havane, Alberto Navarro, confirmait que l’UE identifie les points communs pour développer une coopération bilatérale dans les domaines politiques et culturels. Des projets de coopération sont développés et dépassent les 100 millions d’euros, là où, il y a peu, ils ne représentaient que vers les 30 millions, dans des domaines comme l’agriculture, les énergies renouvelables, etl’accompagnement de la modernisation économique et sociale de Cuba. Navarro a, lui aussi, confirmé que l’UE maintient une position ferme contre l’application extra-territoriale de la loi Helms-Burton.

Réunion des ministres des affaires étrangères

Le 16 juin, lors de la réunion des ministres des affaires étrangères de l’UE, au Luxembourg, ces derniers ont, entre autres, abordés la réponse à donner aux États-Unis pour protéger les investissements européens à Cuba. L’UE a officiellement averti Washington qu’elle envisage d’aborder le sujet devant l’OMC.

Forum du commerce à Cuba

Devant le Forum du Commerce à La Havane, auquel participaient près de 120 entrepreneurs, académiciens, juristes des États-Unis, d’Espagne et du Canada (21 juin 2019), Neven Mimica, commissaire européen pour la Coopération Internationale et le Développement, a annoncé un don de quatre millions d’euros pour le développement d’une vitrine destinée à faciliter le commerce et les investissements à Cuba. Reçu par Miguel Díaz-Canel, président du Conseil d’États et du Conseil des ministres de Cuba, il a condamné l’application du Titre III de la loi Helms-Burton, tout en confirmant le bon état des relations économiques et de la coopération entre l’Europe et Cuba.

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *

FacebookTwitter