LA NOUVELLE CONSTITUTION APPROUVÉE.

LA NOUVELLE CONSTITUTION APPROUVÉE.

Freddy Tack – juin 2019

La nouvelle Constitution, approuvée par le référendum du 24 février 2019, a été officiellement instaurée lors d’une session extraordinaire du parlement, le 10 avril, 150 ans après la promulgation de la première constitution de 1869, à Guámairo, lors du début de la première guerre d’indépendance contre l’ Espagne.

Cette nouvelle constitution est la transcription d’un consensus pour poursuivre le chemin entamé à Cuba. Dans son discours Raúl Castro a déclaré : “La constitution que nous promulguons est la suite de la première, et la protection des piliers fondamentaux de la nation, avec l’unité de tous les Cubains, l’indépendance et la souveraineté de la patrie”. Il a souligné la participation de près de 9 millions de Cubains au processus de décision, qui représentait une gigantesque assemblée constituante , pour construire un consensus pour l’avenir : “Cette constitution garantit la poursuite de la Révolution et l’irréversibilité de notre socialisme”. C’est maintenant au parlement de prendre les initiatives législatives pour permettre l’application de cette constitution.

Raúl a également abordé les relations tendues avec les États-Unis : “Le ton du gouvernement des USA contre Cuba est une fois de plus menaçant, et des mesures sont prises pour détruire les relations bilatérales.. Cuba est accusé de tous les maux, avec l’utilisation de mensonges dans le style de la pire propagande hitlérienne… Nous ne renoncerons pas à nos principes et nous rejetons toute forme de chantage… Face au scénario houleux qui se développe, nous avons préconisé comme priorités de base la préparation du pays pour la défense et le développement de l’économie nationale… Nous savons que devons faire face à des difficultés supplémentaires et que la situation peut s’aggraver dans les prochains mois. Il n’y a pas de retour à l’extrême période spéciale des années ’90, aujourd’hui existe un autre panorama au sujet de la diversification de l’économie, mais nous devons toujours nous préparer à des variables plus néfastes… Cuba a prouvé que c’est possible, que le pays sait résister, sait combattre et sait vaincre. Il n’y a pas d’autre alternative”.

Les mesures transitoires.

Maintenant que la constitution est promulguée d’importantes mesures transitoires doivent être développées par le parlement. Nous citons ci-dessous quelques pas a effectuer.

+ Endéans les six mois : un nouvelle loi électorale.

+ Endéans l’année : un règlement adapté pour le parlement et le Conseil d’ État.

+ Endéans les deux ans : un règlement pour les gouvernements provinciaux.

+ Endéans les deux ans : un règlement pour le pouvoir populaire communal et ses conseils d’administration.

+ Endéans les 18 mois : une nouvelle législation pour les tribunaux populaires et l’adaptation des lois concernées.

+ Endéans les deux ans : une consultation populaire et un référendum sur un  projet de Code de la Famille.

+ Endéans les 18 mois : des adaptations législatives au sujet des possibilités pour les citoyens d’ exiger  leurs droits devant les tribunaux.

Cette liste n’est certes pas complète, mais indique clairement que les députés auront du pain sur la planche dans les mois à venir pour mettre en pratique la nouvelle constitution. orient�M�h�_

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *

FacebookTwitter